Au centre équestre : portrait sur le vif.

J’aime photographier les gens, leur faire des portraits sur le vif ou pas trop posé, c’est un plaisir et aussi un entrainement. La pratique est importante pour progresser dans l’art de la photographie.

Ce matin le froid pique un peu au centre équestre, il fait gris et tout le monde est bien couvert… Je picore ça et là quelques portraits de ce qui me plait, sans forcer les choses … Pas de pression juste essayer de capter quelques instants …

Pour ce genre de photo, je choisis qui je photographie et le moment.
Pour un reportage de commande, c’est différent, il faut que je photographie tous les moments importants et aussi tous les acteurs de l’évènement, même si à mon goût les personnes et l’action ne sont pas photogéniques, il me faut trouver des solutions pour photographier au mieux les participants et l’histoire.

La difficulté est de retrouver le naturel et la fraicheur de la photo spontanée.

 

Autres articles et photos :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *